Commune de Bachy - site officiel

Les chapelles de Bachy

La chapelle « Du Pont »

A l’embranchement de la rue de la Fraternité avec la rue Pottier se dresse la chapelle de la ferme du Pont.

JPEG - 42.3 ko
Chapelle "Du Pont"

Construite entre 1881 et 1885, elle fut érigée en remerciements lorsque Pasteur découvrit la vaccination contre le charbon ou fièvre charbonneuse (Un fléau qui décimait le bétail). Cette chapelle a été dédiée à Saint Augustin, considéré comme patron des savants.

JPEG - 78.4 ko
La Ferme du Pont

La Chapelle « Bourbotte »

Au bout de la rue Clemenceau se dresse la chapelle Bourbotte (hameau d’Hôtel).

La Chapelle « Bourbotte » d’origine, en briques apparentes, a été construite entre 1886 et 1903. Endommagée par un camion vers 1938, elle a été rebâtie alors dans son aspect premier un peu en arrière de son emplacement initial.

JPEG - 769.2 ko
La chapelle Bourbotte

Monsieur Bourbotte, originaire d’Annoeulin, censier à la ferme dit du « Grand Despretz », à cette époque, était locataire du terrain où est installée cette chapelle.

JPEG - 63.7 ko
La Cense de M. Bourbotte dite du « Grand Despretz »,

La « Vierge Bleue »

A l’emplacement d’un vieux manoir, bâti sur la motte de Bachy (1554), fût construit vers 1791 une chapelle dite la chapelle aux Accouts. La chapelle fut détruite, mais les successeurs ont remplacé ladite par une autre qui prit le nom de chapelle Choquet, propriétaire des lieux, à l’emplacement de la vierge bleue actuelle. Avec le temps cette chapelle fut remplacée par une niche dans un tronc d’un gros arbre. On y installa une vierge en porcelaine bleue de Tournai. A la disparition de l’arbre, la niche fut placée sur une croix métallique. Aujourd’hui, la vierge est en lieu sûr. Une imitation en plâtre remplace celle-ci.

JPEG - 878.6 ko
La vierge bleue

La chapelle Sépulcrale

La chapelle sépulcrale des Seigneurs de Tenremonde fut construite fin du XVI siècle par Pierre de Tenremonde avec les mêmes matériaux que le château. Elle renferme les tableaux de la famille de Tenremonde dont le tombeau avec gisants de Pierre de Tenremonde. En 1884, lors de la reconstruction de l’église, la commission historique du Nord insista pour que cette chapelle soit annexée au nouvel édifice. Durant la seconde guerre mondiale (28 mai 1940), un bombardement la détruit en partie. Le pignon est arasé, pourtant seule une partie de la toiture était touchée.

Agenda

« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Brèves


Accueil du site | Plan du site | Contact | Mentions légales |
Un site réalisé par emile-web