Commune de Bachy - site officiel

La ferme du Pont

Historique de la ferme du « Pont » sise à Bachy. D’après les recherches de M Julien Brocart

La ferme du "Pont" est une des plus vieilles fermes de Bachy. Située à l’angle des rue Pottier et de la Fraternité, elle était rattachée à la Seigneurie de Bachy et non d’Hôtel comme tout porterait à croire. Cette ferme était entourée de douves d’où son appellation « la ferme du pont ». La carte de Cassini datant des environs de 1745 nous montre très bien comment se présentaient cette ferme et la vieille route du Hainaut. L’actuelle départementale 955 n’existait pas. La rue Basse actuelle (rue Henri Pottier) ne faisait pas sa jonction avec la rue du Moulin (actuelle rue de la Fraternité), elle longeait à l’est les douves de la ferme du Pont pour accéder à la rue du Moulin. Cette portion de rue Henri Pottier n’était alors qu’un sentier. Depuis le 12 janvier 1707, cette ferme appartenait dans l’indivision aux descendants de Mlle Du Chambge, ainsi que pour un quart à Maximilien De la Vigne. Seul Monsieur De la Vigne n’émigra pas lors de la révolution. Après la révolution, il y a eu confiscation des biens des familles expatriées. La ferme était alors exploitée par le censier Arnould Mathon. Le Département du Nord procéda à une division de l’ensemble qui appartenait aux émigrés et à M De LaVigne de Tournai, en 4 parts égales. Trois parts revenaient à la Nation et une part à M De Lavigne. L’ensemble de la propriété de plus de 20 Ha fut évalué à 11240 Francs, dont 1614 Francs pour les bâtiments. Ceux-ci étaient en mauvais état et demandaient de grosses réparations. Après le décret d’Amnistie du 6 Floréal an 10 (26 avril 1802), les héritiers (Cambier De Madre) de retour d’immigration en Angleterre purent réclamer leurs parts d’héritages non encore vendues. L’évaluation de la partie de la ferme appartenant à la Nation fut de 36964 Francs. Ayant récupéré leur bien, les familles De Madre et Cambier le vendent au censier en place, M Mathon, époux de Marie-Françoise Carpentier. C’est leur fils Alexandre, mari de Lucie Carpentier qui reprit la succession de la ferme. Plus tard celle-ci revint à la sœur de Lucie, Rosalie Carpentier épouse Hautecoeur. Leur fille Adolphine épousa Henri Bourbotte, né à Bachy à la ferme du Grand Desprets dit d’Hotel. Adolphine et Henri Bourbotte prient la suite à la ferme du Pont. Leur fille Edwidge, née en 1897, épousa Saturnin Renard et exploita la ferme.

Agenda

« septembre 2019 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

Brèves

  • Permanences Mutuelle Moat

    - Mercredi 18 septembre 2019
    - Mardi 4 décembre 2019

  • Ne jetez plus, donnez, vendez entre voisins

    www.SYMIDEME-ECO.fr Avant de jeter, donnez une seconde vie à vos encombrants et objets Connectez-vous sur : 1- www.SYMIDEME-ECO.fr 2- Créez votre compte 3- Déposez gratuitement vos annonces 4- vendez, donnez près de chez vous, en direct

    (sms assistance 06 68 350 740)

  • Réglementation sur les bruits de voisinage

    Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et leus abords doivent prendre toutes les précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par des bruits répétés et intempestifs émanant de leurs activités, des appareils ou machines qu’ils utilisent ou par les travaux qu’ils effectuent. A cet effet, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur thermique ou électrique, ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

    - du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30
    - les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h30
    - les dimanches et jours fériés de 10h à 12h


Accueil du site | Plan du site | Contact | Mentions légales |
Un site réalisé par emile-web